Maintenant le oui, 2 - Ian Monk
 

maintenant le oui dit non aussi bien sûr non forcément à la
vie chiante et crasse à la campagne aux seaux en fer qui
galvanisent les regards des femmes le matin à l’odeur des bêtes
qui infiltre tes cheveux aussi gras comme le carrelage avant la wassingue
maintenant le oui dit non aussi aux petits pois grisâtres de la
cantine non à la purée poilue à gros bouts noirs aux pâtes
qui collent les unes aux autres recouvertes d’une sauce tomate luisante
et grasse qui fait fondre en longs fils élastiques ton gruyère râpé
maintenant le oui dit non aussi à la puanteur du prêtre et
de l’encens qui te colle à la peau comme une gitane
sans filtre qui bouffe les cils vibratiles paralysés de tes poumons noirs
non au silence non à cette longue nuit ne me quitte pas

 

Ian Monk - Lille - 18 Avril 2009