Lo fuòc de ta cigareta / Le feu de ta cigarette - Olivier Lamarque
 [un écho ici]

Abrandas ta cigareta
pas que per marcar
un tèunhe lum d’esper

lo solelh espèra
e res s’opausa pas
al pas per las carrièras voidas
que i crompam pas pus

d’unes s’espaurugan
quand los astres s’abolísson
e que sabèm pas pus
tornar trobar lo camin

lo fum te remanda
a tot çò escur
urós
dins aquel monde


_

 

Tu allumes ta cigarette
rien que pour manifester
une faible lueur d’espoir

le soleil attend
et rien ne s’oppose
au pas dans les rues vides
où l’on n’achète plus

il y en a qui s’affolent
quand les astres s’abolissent
et que l’on ne sait plus
retrouver notre chemin

la fumée te renvoie
à tout ce qu’il y a d’obscur
d’heureux
dans ce monde

Olivier Lamarque - Toulouse - 19 Décembre 2009